Le Baromètre Marketing du Programmatique [Édition S1 2023]

Alliance Digitale publie le 27 septembre dernier son Baromètre du marketing du programmatique. Réalisée en partenariat avec la société Adomik, cette étude, initiée en 2021, a pour objectif de montrer la dynamique du marché programmatique. Elle apporte une vision granulaire afin d’en identifier les tendances et donner plus de lisibilité à l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du marché programmatique français.

Cette étude s’appuie sur l’analyse des données de 18 SSP du marché et une cohorte de 1500 sites éditeur et applications (hors Youtube et les chaînes de Télévision).

Ce bilan S1 2023 est consacrée à l’analyse du marché programmatique au premier semestre 2023.

Points clefs à retenir de cette sixième édition :

" Cette édition nous confirme la tendance déjà observée lors de la précédente édition ; la situation économique pèse sur les investissements publicitaires et n’épargne pas la publicité programmatique, le display est le format qui en souffre le plus, la spécificité de la cohorte analysée (hors Youtube et hors chaînes de TV) ne nous permet pas de voir si cette baisse du display peut-être compensée par la vidéo, mais a contrario, elle met en exergue que sans flux vidéo, il devient difficile de monétiser en programmatique un site internet uniquement en display."

Arthur Millet, directeur général d’Alliance Digitale

L'Alliance Digitale publie son Baromètre Marketing du Programmatique [Édition S1 2022]

Paris, le 13 juillet 2022 : Alliance Digitale publie aujourd’hui la quatrième édition de son Baromètre du programmatique réalisée en partenariat avec la société Adomik.

Cette étude, initiée en 2021, sur un périmètre hors Walled Garden, hors Youtube, hors Social, et hors Régies TV a pour objectif de montrer la dynamique du marché programmatique, d’apporter plus d’insights au marché, avec plus de granularité, de donner plus de lisibilité à l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du marché programmatique français. Elle comporte pour la première fois un chapitre dédié aux chemins d’accès aux inventaires (supply path), faisant ainsi écho à la demande croissante des annonceurs d’optimiser la diffusion de leurs campagnes. 

En baisse de 5% par rapport à S1 2021, avec un ralentissement net des investissements à compter d’avril 2022, la publicité programmatique est rattrapée par un contexte économique général difficile. Alors que l’Observatoire de l’ePub indique que le marché global de la publicité digitale est toujours en nette croissance (+19%), les éditeurs français semblent fortement impacté par la réduction des budgets des annonceurs en programmatique depuis le mois de juin. 

L’eCPM est en croissance de 5% mais avec une forte chute en juin. Les deals ID sont toujours en perte de vitesse au profit du programmatique garanti (+36%) et des curated marketplaces, ces dernières représentant aujourd’hui 5% des investissements en programmatique. L’Open Auction est en baisse mais représente toujours 73.1% des investissements et 94% des impressions. 

La vidéo reste plébiscitée par les annonceurs et représente la majorité des investissements en programmatique garanti (57.3%). L’audio digital fait quant à lui un bond de 31% par rapport à la même période en 2021. Concernant les devices, le web mobile se valorise mieux que le desktop. En revanche, l'inventaire applicatif reste sous-valorisé par rapport au web mobile. A noter aussi une baisse des investissements sur les verticales Automobile et CPG et une hausse sur la verticale Tourisme.

L’étude donne, par ailleurs, pour la première fois un aperçu de la ventilation des investissements par les chemins d’accès. Prebid est en hausse et domine les chemins d’accès  hors ssp primaire en représentant 21.9% des dépenses, TAM (Amazon) arrive à la deuxième position (2.8%) devant Open Bidding (Google).

Vous pouvez télécharger l'étude en bas de la page !

Le Baromètre Marketing du Programmatique [Bilan 2022]

Alliance Digitale publie les résultats de son très attendu Baromètre Programmatique, une 5ème édition qui porte sur toute l’année 2022.

Réalisé en partenariat avec la société Adomik sous la supervision de Philippe Framezelle et de Jean-François Bernard, cette étude, initiée en 2021, sur un périmètre hors Walled Garden, hors YouTube, hors Social, et hors Régies TV, a pour objectif de montrer la dynamique du marché programmatique, d’apporter plus d’insights au marché, avec plus de granularité, de donner plus de lisibilité à l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du marché programmatique français.

Parmi les principaux résultats du baromètre programmatique 2022 :

Le Baromètre du Drive-to-Store 2023 de l'Alliance Digitale

Lors de la diffusion du dernier Baromètre du Drive-to-Store, nous imaginions 2022 comme une année de bascule où le digital et le mobile pourraient devenir majoritaires dans le mix-média des annonceurs.

Le Baromètre 2023 nous donne raison avec des indicateurs en croissance et de nouvelles informations… à télécharger sans attendre !

Le Baromètre est librement téléchargeable et peut être librement reproduit sur des sites média et des réseaux sociaux sous réserve de mentionner sa source.

Le Baromètre annuel du Marketing Mobile en France [Édition 2022]

Parrainé par BNP Paribas, et réalisé en partenariat avec Addict Mobile, l’AF2M, Cartes Bancaires « C », Comscore, Criteo, data.ai, Kantar, Médiamétrie, Numberly, Paylib et le SRI, le Baromètre du Marketing Mobile met à la disposition de tous plus d’une soixantaine d’indicateurs clés du Marketing Mobile. Organisé en 5 parties, les usages, l’Expérience mobile, le Messaging, la Publicité, le Commerce mobile, le Baromètre, dans sa version interactive peut être filtré par mots clés et par année.

Le Baromètre annuel 2022 du Marketing Mobile sous forme de PDF téléchargeable de la version intégrale est réservé aux membres de La Mobile Marketing Association ; la version interactive est accessible à tous.

Le Baromètre du Paiement Mobile de l'Alliance Digitale

Cette première édition du Baromètre du Paiement Mobile propose un état des lieux puis partage les chiffres les plus récents du paiement sans contact (source Cartes Bancaires CB / Kantar / Paylib) et du paiement sur facture opérateur (source AF2M).